Carlos Campetti à Bruxelles en 2011 Imprimer

Le Noyau d’études spirites Camille Flammarion à Saint Gilles (Bruxelles) a reçu le 22 et 23 Septembre derniers le journaliste brésilien, conférencier international et directeur de la FEB (Fédération Spirite Brésilienne) : Carlos Campetti.

Avec son expérience de toute une vie dans le Mouvement Spirite au Brésil, et aussi dans les 5 pays à travers le monde où il a déjà habité, depuis plusieurs années ce collègue dévoué prend une partie de ses vacances personnelles pour parcourir les centres spirites du monde entier avec des conférences pour améliorer la compréhension de la philosophie spirite.

A l’occurrence, le 22 Septembre, au siège du Neecafla, les bénévoles des deux maisons spirites de Bruxelles ont eu l’opportunité d’avoir un débat avec lui autour du thème “ Comment dialoguais Jésus”. La décontraction et la fraternité étaient au rendez-vous et les informations apportées par le cher collègue ont certainement laissée des belles empreintes sur les participants présents.

Ensuite, le 23 Septembre, dans une salle à Ixelles, Carlos Campetti a parlé à un public de 25 personnes, des sympathisants du spiritisme et des bénévoles des maisons spirites de Belgique sur le thème: “La Médiumnité et ses signes précurseurs”. La conférence a été traduite simultanément en français et le public francophone a pu alors comprendre mais aussi participer avec des questions posées à la fin de l’exposition du thème, en montrant de tout évidence que l’Europe, autrefois berceau de la philosophie Spirite, s’intéresse chaque foi plus par les philosophies spirituelles et ses pratiques.

Carlos Campetti a démontré que la médiumnité n’est pas un privilège d’une ou d’autre philosophie ou religion puisqu’elle est utilisée comme un outil de communication avec le monde spirituel par plusieurs ; Cependant dans le spiritisme la pratique médiumnique est entièrement gratuite et développée à travers de l’étude, l’entrainement et du travail bénévole dans les centres spirites à travers le monde entier avec un objectif d’aider l’évolution des âmes sur la Terre et des esprits qui l’entourent.

Le Neecafla, soucieux des problèmes de la famine en Afrique actuellement, a donné le revenu total des droits d’entrée de cette conférence au programme “STOP famine Corne d’Afrique – 1212” et a l’intention de continuer à promouvoir des événements où nous puissions aider tant ceux qui ont besoin de l’aliment spirituel pour leur développement personnel comme ceux qui nécessitent aussi de l’assistance matérielle pour assurer leur survie.

L'integralité de la conférence et sa traduction est disponible en vidéo sur http://www.vimeo.com/29876019.